Enseignement des langues vivantes

RÈGLEMENT INTÉRIEUR

Dans le cadre du projet plurilingue et pluriculturel du groupe scolaire René Descartes permettant d’offrir aux élèves une ouverture à l’international, capable d’élargir leur culture vers l’universalité et d’ouvrir leur formation individuelle comme professionnelle à d’autres horizons, il

est proposé un enseignement obligatoire de trois langues vivantes depuis la classe de 5ejusqu’à la classe de 2e.

La langue anglaise est obligatoire pour tous les élèves.

Selon la convention franco-tunisienne, la langue arabe est également obligatoire jusqu’en terminale pour les élèves tunisiens ou franco-tunisiens.

Quant aux élèves étrangers tiers, ils ne sont pas soumis à l’obligation de l’enseignement de l’arabe après la classe de 3e.

En outre, l’enseignement de l‘espagnol ou de l’allemand est obligatoire jusqu’en classe de 2e.

Le choix des langues vivantes A, B ou C (anciennement 1, 2 ou 3) revient à l’élève lors de l’inscription au baccalauréat, et il est rappelé que deux langues vivantes sont obligatoires à l’examen.

Pour les élèves qui choisissent une langue vivante en LVB en seconde ou en première, il faut qu’ils aient le niveau A2+ vers B1 selon le cadre européen commun de référence pour l’enseignement des langues.

Exceptionnellement cette année, les élèves du cycle terminal ( 1ère et Tle ) qui ne présenteront pas la LVC au baccalauréat sont autorisés à abandonner cet enseignement au 1er décembre. Il est urgent que les cours de LVC retrouvent tout leur sens.

L’élève qui choisit la langue allemande ou espagnole en classe de 1ere s’engagera à suivre obligatoirement cet enseignement jusqu’en terminale où il sera évalué dans cette discipline au baccalauréat.

L’élève tunisien ou franco tunisien doit savoir que la poursuite d’études en Europe est soumise à l’obligation d’étudier deux langues vivantes et donc de disposer au baccalauréat de deux notes en langue A et B.

Par ailleurs, il lui est évidemment vivement conseillé s’il souhaite poursuivre ses études en Europe de présenter une 3e langue vivante (langue vivante C) au baccalauréat afin de les accompagner au mieux à la fois dans leur projet personnel ainsi que dans leur projet d’études post-bac.